Poêles, efficacité énergétique et faibles émissions.

 

 

 

 

 

 

Ces dernières années, et en grande partie en raison de la forte croissance de l’utilisation de la biomasse dans d’autres pays européens, une législation environnementale a été élaborée pour tenter de garantir une utilisation significative et durable de la biomasse.

La “biomasse ligneuse” est un combustible pratiquement neutre en termes d’émissions de CO2. Elle peut donc jouer un rôle clé dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre, tels que le CO2, et ainsi contribuer à réduire l’impact du changement climatique.

En particulier, un acte législatif doit être pris en compte:

Règlement (UE) 2015/1185 par rapport aux exigences de conception écologique applicables aux poêles à combustibles solides. Ce règlement est déjà en vigueur et commence à s’appliquer aux nouveaux équipements à compter du 01/01/2022. Entre autres, il établit des exigences en termes d’efficacité énergétique et d’émissions de particules, de composés organiques gazeux, d’oxydes d’azote et de monoxyde de carbone.

Outre cet acte législatif, qui vise à réduire les émissions de ce type d’équipement, il existe un autre règlement relatif à l’étiquetage énergétique des poêles avec lequel il est pratique de se familiariser:

Règlement délégué (UE) 2015/1186 concernant l’étiquetage des réchauds à énergie. Ce règlement est déjà en vigueur, concerne les appareils de moins de 50 kW et commence à s’appliquer aux nouveaux équipements à partir du 01/01/2018.

C’est-à-dire qu’à compter de janvier 2018 pour les poêles, nous disposerons d’informations sur l’efficacité énergétique de ce type d’équipement grâce à une étiquette énergétique similaire à celle utilisée aujourd’hui par les appareils ménagers courants tels que les réfrigérateurs ou les machines à laver.

Chez Poêles à Bois Online, nous avons la plus large gamme de cheminées et de poêles, avec des caractéristiques et des émissions certifiées par les plus prestigieux laboratoires européens.

Sources: IDAE. ADEME.